Balade sauvage en eaux furieuses!

Deux amis aguerris à toutes sortes de mésaventures s’embarquent pour une descente en canoë dans le grand nord canadien, mais rien ne se passe comme prévu!

Tout devient terriblement urgent, mais surtout palpitant dans une nature magnifique et écrasante!

« La rivière » de Peter Heller, traduit de l’anglais par Céline Leroy

192pages

22€

Maya R. pour « Si J’écris…@MoiAussi »

Rencontre le vendredi 23 juillet à 18h (réservation obligatoire) et dédicaces le samedi 24 juillet en matinée  avec Maya R. pour Si J’écris…@MoiAussi

Pendant un an, entre 4 et 5 ans, l’auteure de ce récit fut agressée sexuellement par un homme de son entourage. Par peur, honte et sentiment de culpabilité, elle ne dit rien à ses parents mais dessine, puis, très tôt, se confie à son journal intime. La soixantaine passée, elle convoque ce récit puis d’autres souvenirs de contraintes, ses fantômes, comme elle les appelle. Beaucoup de femmes et d’hommes ont vécu des aventures similaires.  Au-delà d’un témoignage, elle nous fait partager, en évitant le pathos, ses questionnements et son espoir dans le futur. À l’époque où sur les réseaux sociaux les témoignages ne cessent de se multiplier sous les hashtags #MeToo, ainsi que les manifestes pour que la peur change de camp, ce recueil de textes et de dessins apporte sa pierre à l’édifice.

Lors de la livraison de sa pêche au monastère,

un jeune pêcheur juif est ébloui à la vue d’une icône.

Il veut apprendre l’iconographie chrétienne, mais pour cela , il lui faudra se convertir et traverser le pays en compagnie d’un marchand musulman.

Un récit initiatique de tolérance accompagné d’une réflexion d’actualité sur la représentation des religions…

L’homme qui peignait les âmes de Metin Arditi chez EditeurGrasset Et Fasquelle

304 pages

20€

#VibreLivre

Le samedi 10 juillet, en matinée, Mr Helmut Krackenberger présentera son dernier ouvrage: « Païolive, le bois des fées ».

Mr Helmut Krackenberger
Mr Helmut Krackenberger

« Pour sentir la beauté et la vertu nourricière d’un pays, il faut ou bien y être né et assimiler jour après jour sa saveur ancestrale, ou bien venir de loin et découvrir brusquement sa richesse profonde. Helmut Krackenberger a été ainsi conquis par la pureté du sol ardéchois. Par la finesse de l’observation, son œuvre photographique fait comprendre pourquoi ce sol séduit tous ceux qui cherchent une âme dans les paysages comme dans les visages.

Païolive, le bois des fées

Foudroyant!

Faisons nous vraiment des choix dans le cours de notre vie, ou sommes nous façonnés par nos choix ?

Qu’est ce qu’une vie bien vécue? Laissez vous embarquer par ce roman difficile à lâcher où la mort est le sujet principal, mais où rien n’est triste, ni sordide, mais pétillant et bien ficelé!

Le livre des deux chemins de Jodi Picoult, Traduction MARIE CHABIN, aux éditions Actes Sud.
506 pages
23€

Le samedi 26 juin en matinée, Dominique Lemarié présentera son ouvrage: Dessinatrice de presse judiciaire

remarquablement illustré par ses dessins réalisés au cours de procès historiques de ces quarante dernières années.

40 ANS DE PROCÈS AU BOUT DU CRAYON
Dominique LEMARIÉ présentera son ouvrage : Dessinatrice de presse judiciaire. Dans celui-ci, elle revient sur une carrière exceptionnelle à laquelle elle ne se destinait pourtant pas.
Dominique rêvait d’être styliste de mode et suit une école d’arts graphiques et de mode à Paris. En 1974, elle part pour deux mois de vacances chez sa tante, aux États-Unis. C’est là-bas que, par hasard, elle découvre le dessin de presse judiciaire : son oncle, Robert Douglas Fleischer, cameraman et grand photographe de guerre au Vietnam, lui demande de l’assister en dessinant lors d’un procès : Débuts du Watergate.
Les premiers croquis de Dominique sont, selon ses termes, « affreux ». Elle progresse et finit par en faire son métier. Pendant quinze années, elle travaille pour la presse écrite et la télévision américaines. Seule autorisée à produire une image d’un procès, elle donne à voir aussi bien le quotidien de l’institution judiciaire que l’Histoire en marche : Tout appareil d’enregistrement étant interdit.
Fin des années quatre-vingts, l’entrée des caméras dans les procès et le mal du pays la convainquent de rentrer en France. Elle intègre le petit monde des « croqueurs » français et couvre, au fl des années et des audiences, les procès les plus emblématiques : Klaus Barbie, Maurice Papon, Outreau, Clearstream, D. S. K., Yvan Colonna, la prise d’otages de Nantes, les attentats du RER Saint-Michel, Bettencourt, etc.Autant de moments forts, d’enjeux et de passions auxquels elle donne forme et corps dans ses dessins ; à travers eux elle brosse le tableau d’une société toute entière.
Confrontée aux difficultés du métier de dessinatrice, Dominique Lemarié envisage d’en faire le sujet de son prochain livre.
Salon des Auteures
https://salondesauteures.fr/2020/04/07/portrait-dominique-lemarie/
Traits de justice
Portraits de dessinateurs
http://traitsdejustice.bpi.fr/home.php?lg=fr&id=29

Histoire vraie

Itinéraire d’un jeune orphelin dans la Russie d’aujourd’hui,

sans complaisance sur un monde très masculin qui essaie de s’en sortir à sa manière avec les moyens du bord…

Naître personne : initation d’un gangster russe d’Albert Likhanov, traduit par THIERRY MARIGNAC,à la Manufacture De Livres.
416 pages
20€90

#VibreLivre

Jean Valjean contemporain,

Un très jeune inspecteur, au passé douteux, mais héroïque

est muté au fin fond de la Catalogne en Espagne.
En référence « aux misérables » de Victor Hugo l’auteur nous plonge dans l’éternelle question: où se situe le bien, le mal, le présent et le passé…

Terra Alta de Javier Cercas, traduit par KARINE LOUESDON, aux éditions Actes Sud.

306 pages

22€50

#VibreLivre