Mise en avant

Samedi 15 aout, rencontre dédicace avec Angelo Della Spiaggia à la Librairie du Château

Angelo Della Spiaggia sera présent de 10h à 12h pour présenter son livre: Panoptica, à la découverte de la mécanique générale.
Panoptica est un roman en forme de robinsonade moderne. Naïf omniscient, son héros court le vaste monde à la recherche de réponses.

Homo Sapiens Sapiens en diable, il n’a de cesse de penser et de penser qu’il pense. Sur son chemin hasardeux, un rien l’interroge et il cultive sa manie de tout vouloir théoriser. Sa route croise une galerie étonnante de personnages qui, chacun à leur façon, infléchissent sa trajectoire et modifient sa vision du monde.

On ne sait pas grand chose sur l’auteur, Angelo della Spiaggia. Italien peut-être, peut-être pas ; cela n’a sans doute pas d’importance.
Ce que l’on sait, c’est qu’il a mis dix années à écrire ce roman où son héros (qui porte étrangement son nom, mais dans une version administrative) lui sert de véhicule tout terrain pour explorer des territoires aussi divers que la mondialisation, la musique, la peinture, le langage, la folie, la peur, le pouvoir, le tourisme, le paysage, la croyance et bien sûr l’amour. Tout y passe pourrait-on dire, mais c’est avant tout de littérature qu’il est question.

Panoptica, A la découverte de la mécanique générale d’Angelo Della Spiaggia, aux éditions Des Mauvais Sauvages.

378 pages

23€

Un travail comme un autre (d’après le roman de Virginia Reeves) d’Alex W. Inke

Adaptation du premier livre (remarqué) de l’Américaine Virginia Reeves: « Un travail comme un autre ».

Dans l’Alabama de la Grande Dépression un fermier se retrouve en prison après avoir détourné de l’électricité à son profit…

Un travail comme un autre (d’après le roman de Virginia Reeves) d’Alex W. Inker, chez sarbacane.
184 pages
28€

#VibreLivre

Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri

Comme un documentaire sur le monde social, avec dureté et folie, c’est palpitant!

Roman d’initiation aux allures de polar dans un bidonville de Marseille entre la ZUP et le quartier gitan.
Trois enfants maltraités en quête d’identité, présentés dans un style cru et sans concession.

Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri chez POL.
384 pages
21€

#VibreLivre

La couleur tombée du ciel d’Howard Phillips Lovecraft , Gou Tanabe

Oser le noir et blanc pour dessiner une couleur!

Adaptation d’un classiques de la littérature fantastique écrite en 1927: une légende locale au sujet d’une météorite qui s’écrase sur une propriété, un endroit controversé appelé « la lande foudroyée ».
Des planches en noir et blanc où il règne une ambiance lourde et pesante, et où il se mêlent la peur et l’angoisse.

La couleur tombée du ciel d’Howard Phillips Lovecraft , Gou Tanabe chez Ki-oon
15€

#VibreLivre