Un livre a ne pas lire en cachette!

Les ermites d’hier et d’aujourd’hui décident de vivre en dehors de notre société pour des raisons religieuses ou pas, par nécessité ou non…

Cet ouvrage très documenté est le fruit de plusieurs rencontres sur plusieurs années du journaliste Jean-Claude Noyé.


Ils ont choisi la solitude : ermites d’hier et aujourd’hui de Jean-Claude Noyé chez Tallandier.

336 pages

20€50


#VibreLivre

Quand l’histoire rejoint la grande Histoire…

La famille de l’auteur Philippe Sands, juriste international, est étrangement lièe à Otto Van Wätcher, gouverneur en Pologne puis en Ukraine pendant la seconde guerre.

Une enquête minutieuse révèle les atrocités nazies, puis comment ce personnage s’est volatilisé en se cachant en Europe puis en Amérique du Sud. Ce livre se lit comme un thriller d’espionnage avec des intrigues à rebondissements…

La Filière de Philippe Sands, traduit de l’anglais par Astrid von Busekist, Ldp Documents.

672 pages

9€20


#VibreLivre

Et si le plus grand philosophe français du vingtième siècle était une femme…

Jean-Marc Ghitti est professeur agrégé et auteur d’une thèse sur la question du lieu, dont sera tiré son premier ouvrage : La parole et le lieu, Minuit, 1999. Depuis lors, il poursuit un travail multiforme, dans des essais et quelques écrits littéraires, sur l’inspiration, la voix, mais aussi sur des problématiques morales et politiques (notamment aux éditions du Cerf). Il vient de publier un ouvrage sur Simone Weil : Passage et présence de Simone Weil, Paris, Kimé, où il présente la pensée de la philosophe à travers une méditation sur les lieux où elle a vécu.

Si le plus grand philosophe français du vingtième siècle était une femme, ce serait Simone Weil (1909-1943). Sa pensée, d’une grande profondeur mais très lisible, est indissociable de sa courte vie mêlée aux grandes tragédies de l’entre-deux guerres et de la défaite française de 40.
L’essai de Jean-Marc Ghitti évoque le passage de Simone Weil au mas Libian (Saint-Marcel-d’Ardèche), chez les Thibon, où elle voulait vendanger. Victime des lois antisémites, elle se retrouve en 1940 à Marseille en attendant un bateau qui la conduira en Amérique, puis à Londres aux côtés de la France Libre où elle mourra.

livre_ghitti-1
livre_ghitti-1

Depuis Marseille elle rejoint le domaine viticole où elle vivra l’une des périodes les plus heureuses de sa vie, riche en anecdotes. Elle y réfléchit à la condition paysanne et aux mutations de l’agriculture. La rencontre entre Simone Weil et la réalité sociale et mentale ardéchoise nous apprend beaucoup aussi bien sur la philosophe que sur le milieu viticole qui l’accueille.
Le livre de Jean-Marc Ghitti est une introduction à la vie et à l’ensemble de la pensée de Simone Weil à travers les différents lieux où elle a vécu, du Puy-en-Velay jusqu’à Londres.

Passage et présence de Simone Weil. Etat des lieux de Jean-Marc Ghitti, aux éditions Kimé

346 pages

28€

Albenassien

C’est à travers les transformations de l’urbanisme du centre de la cité des Montlaur depuis le XII siècle jusqu’à nos jours, que l’auteur montre l’évolution de la vie des habitants d’Aubenas, de la société albenassienne, des rapports entre gens du peuple, notables et seigneurs.

La première partie de l’ouvrage étudie à partir des différents documents d’archives comment les voies de circulation ont progressivement structuré le centre d’Aubenas du XII au XXI siècle et souligne au fur et à mesure du temps les changements dans la vie sociale et économique de ses habitants qui ont accompagné cette évolution.

Dans une deuxième partie, chaque rue, chaque place, est décrite à partir de son appellation actuelle mais remonte sa « généalogie » pour donner les noms anciens et leur signification.

Des plans inédits de la cité au cours des siècles, une carte hors texte, plus de 150 photos, dessins et cartes accompagnent les quelque 180 pages de l’ouvrage.

Les rues…mémoire du centre historique d’Aubenas de Marie Garnier, édité par: Mémoire d’Ardèche et Temps Présent et L’Associaton Albenassienne des Amis du Patrimoine.

23€

Une bombe!

Plaidoyer sur la condition féminine par une personne non genre,

avec ce discourt présenté, en novembre 2019 à Paris, lors des journées internationales de l’École de la cause freudienne: « Femmes en psychanalyse », un texte qui fera date.

Je suis un monstre qui vous parle ; rapport pour une académie de psychanalystes de Paul B. Preciado, chez GRASSET ET FASQUELLE.

128 pages

9€

#VibreLivre

Les couilles sur la table, de Victoire Tuaillon

A mettre entre toutes les mains…

Les couilles sur la table : un titre coup de poing de Victoire Tuaillon pour un podcast de Binge Audio où elle dissèque la masculinité et ses effets. Elle retranscrit dans cet ouvrage ses interrogations sur les masculinités d’un point de vue féministe, un contenu qui alimentera les conversations.

Les couilles sur la table, de Victoire Tuaillon chez Binge Audio éditions 

256 p.

18 €

#VibreLivre

Réflexologie plantaire ayurvédique

Manorama Mulin est docteur en biologie végétale, chercheuse à l’Université de Paris VI et à la Faculté des Sciences de Lisbonne.

Depuis les années 2000, Manorama se consacre entièrement à cette pratique qu’elle a enrichie par une formation en Ayurveda, réalisant un retour vers ses origines où cette discipline philosophique est intégrée à l’hygiène de vie quotidienne. Elle pratique et enseigne désormais la Réflexologie plantaire Ayurvédique à Paris.

Réflexologie plantaire ayurvédique ; un voyage à l’intérieur de soi (préface Jacques Vigne) de Manurama Mulin, aux éditions Trédaniel

260 pages

19€90