Géant!

Histoire d’une famille de privilégiés qui gouvernent Wall Street depuis plusieurs générations.

Quatre narrations écrites comme un puzzle que l’on reconstitue au fur et à mesure de la lecture. L’auteur déconstruit ainsi les mythes américains du capitalisme moderne. Une lecture vertigineuse…

Trust (prix Pulitzer 2023) d’Hernan Diaz, traduit de l’américain par NICOLAS RICHARD, aux Éditions De L’olivier.

23€50

#VibreLivre

Révélation!

Sur le parcours d’un ouvrage patrimoine de la poésie française: illuminations d’Arthur Rimbaud, c’est la rencontre de Verlaine, Rimbaud et Germain Nouveau dans le Paris des années fin 19éme.

Trois illuminés, qui font la fête, écrivent et doutent…Un double scénario sur chaque planche, un travail minutieux à partir de photos qui donne un réalisme troublant.


Les Illuminés de Laurent-Frédéric Bollée et Jean Dytar chez Mirages144 pages29€95


#VibreLivre

Un plaisir de réalisme et d’auto-fiction

Talkie, une jeune amérindienne se retrouve en prison après avoir été complice d’un crime à son insu, quelques années plus tard de nouveau libre,

Elle va vivre de sa passion des livres en travaillant dans une librairie. Un livre qui conjugue remarquablement bien la pure fiction agrémentée de fantastique et de fantômes.

La sentence de Louise Erdrich chez Albin Michel, 23€90

Un texte lucide souvent drôle et plein d’autodérision,

Agnès Desarthe nous parle de son projet de création d’un phalanstère, sorte d’hôtel coopératif et utopique qu’elle imagine pour ses vieux jours.

En écrivant elle se souvient de l’immeuble de ses grands parents ou beaucoup vivaient en toute insouciance et avec une certaine joie de vivre.


Le château des rentiers d’Agnès Desarthe, aux éditions de l’Olivier, 19€50

La quatrième dimension existe…

Suite à une crevaison, le conducteur Glen trouve refuge dans une maison isolée.

A l’instant où il entre il sent que quelque chose ne va pas…mais la manipulation est royale, le malaise nous prend aux tripes. C’est un scénario à tiroirs avec différentes réalités, le dessin est maîtrisé, on reste troublé jusqu’à la dernière page.

Ultrasons de Conor Stechschulte, traduit de l’anglais par Géraldine Chognard, chez Cambourakis – 32€

#VibreLivre

Roman épique sur fond historique,

Une histoire d’amour au début du siècle dernier en Chine.

Un père avec sa fille cherche une ville, c’est un voyage géographique et temporel dans une Chine moyenâgeuse que l’on connait peu. La sobriété de la langue côtoie la barbarie et la loyauté.

La ville introuvable de Yu Hua, traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, chez actes sud, 24€50.

Violetta