Nouveau prix Nobel à découvrir!

Un livre qui se lit comme un conte, des scènes courtes,

dans un petit village Polonais, une ambiance mystique et très imagée, une voix singulière dans la littérature contemporaine.

Dieu, le temp, les hommes et les anges d’Olga Tokarczuk, traduction: Christophe GLOGOWSKI, chez ROBERT LAFFONT
9€50

Vincent

Journal d’un amour perdu

Eric-Emmanuel Schmitt nous relate le chagrin suite à la perte de sa

mère. Le ton est juste et on est surpris de ne pas pouvoir lâcher le livre avant de l’avoir fini. D’un sujet difficile Eric-Emmanuel Schmitt nous livre une belle leçon de vie.

Journal d’un amour perdu d’Eric-Emmanuel Schmitt chez Albin Michel
19€90

Vincent

Ce qu’elles disent

Rebellion!
Dans une communauté patriarcal au Canada,

 des femmes se rebellent suite à différents viols, poignant lorsque l’on sait que l’histoire est tirée d’un fait divers véridique.

Ce qu’elles disent de Miriam Toews avec Lori Saint-Martin (Traducteur) et Paul Gagné (Traducteur) chez Buchet-Chastel
19€

#VibreLivre

Barrier

Une expérience linguistique !


Une course poursuite sur les terres du ranch Texan de Liddy et Oscar : un migrant qui passe la frontière mexico-américaine, quand une troisième entité intergalactique intervient et les kidnappe. Une sorte d’entraide malgré eux se met en place…Une réflexion éclairante sur notre société qui a du mal à faire un pas vers l’autre et sa culture.
Un format à l’italienne avec des planches pleines pages aux couleurs criardes sur papier glacé, ce qui renforce le rendu glacial du scénario.

Barrier de Brian K. Vaughan chez Urban Comics

Barrier de Brian K. Vaughan chez Urban Comics
192 pages
22€50

#VibreLivre

5 décembre: rencontre avec Mario Morisi.

SOLDATA SANA, les mille et une vies de Marosa Jones, un algoroman franco-italo-US…

Fin octobre 2010 dans l’est de la France : Amy Jones, une Américaine d’une quarantaine d’années, annonce aux frères Morisi qu’elle est la petite-fille de Maria Rosa, leur tante née en 1904 à Plaisance et émigrée aux Etats-Unis en 1922 — Par un effet domino, l’anonyme Italo-américaine devient l’obsession d’une vedette de la République des Lettres italienne, de sa petite-fille Amy et du staff de Biobook, une maison d’édition multimédia installée à Brooklyn. — Si l’épidémie naît lors d’un enterrement en France, on accède aux mille et un visages de Ma’ par de multiples entrées en Emilie-Romagne et à New York. Qui était-elle vraiment ? Comment a-t-elle pu échapper aux prédateurs de la Grosse Pomme sans la protection d’un mari et d’une communauté ? Comment s’y est-elle prise pour traverser sans dommage la Prohibition, la Grande Dépression, le racisme anti-étranger, l’entrée en guerre des Etats-Unis et la chasse aux sorcières ? Comment est-elle parvenue à élever sa fille Janet lorsque le lieutenant Jones, son époux depuis cinq mois, est mort dans une île perdue du Pacifique ? Qui était-elle vraiment : une gamine aveuglée par son rêve américain, une révoltée, une féministe, une opportuniste ordinaire, une artiste, une déséquilibrée, une intrigante en odeur de mafia ? — Répondre à ce chapelet de questions est l’enjeu du dédale dans lequel nous entraîne Lana Sektor, la directrice de Biobook. Roman historique, autofiction, épopée italo-états-unienne, roman noir ou à l’eau de rose, errance sur la terre des destins croisés : ‘Soldata, Les Mille et une vies’ doit beaucoup au cinéma et aux séries télévisées qu’il imite dans sa composition. Avec tout au bout la question : quand on est mort, a-t-on jamais existé et quel genre de mensonge a-t-on laissé derrière soi ?Ce travail est soutenu par une bourse de création du Conseil Régional de Franche Comté attribuée à l’auteur Mario Morisi au printemps 2014.Mario Morisi est né le 1er janvier 1951, écrivain, journaliste, enseignant, il vit entre son domicile français à Dole, dans le Jura, et la Vallée de la Nure, en Emilie Romagne. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages ; romans, nouvelles, romans noirs, pièce de théâtre et essais, quatre d’entre eux ayant été soutenus par des bourses de création du Consiel Régional de France Comté par des Missions Stendhal. Aller sur www.mariomorisi.eu

La guerre des métaux rares ; la face cachée de la transition énergétique et numérique

« La prétendue marche heureuse vers l’âge de la dématérialisation n’est donc qu’une vaste tromperie puisqu’elle génère en réalité un impact physique toujours plus considérable »
extrait de:
La guerre des métaux rares ; la face cachée de la transition énergétique et numérique (préface Hubert Védrine) de Guillaume Pitron
Editeur Les Liens Qui Liberent
320 pages
8€90

14 décembre: atelier d’écriture biographique.

Ateliers mensuels les samedis de 14h30 à 17h00, à la #LibrairieduChâteau.

Les ateliers sont proposés par l’association « En Corps En Tête » et animés par Valérie GUSELLA: éducatrice en Psychologie Narrative Formatrice en Communication et animatrice d’Ateliers d’Ecriture.

Chaque atelier est indépendant et peut être suivi de façon unique. L’ensemble des ateliers, répartis sur 9 mois, permet de « se réunir » avec une palette de textes comme autant de facettes de notre personne, redécouverte et réinventée, par le principe de la psychologie narrative et de la fonction « élucidante » de l’écriture et du récit de soi… Ecrire pour soi, écrire pour l’autre…

A chaque séance, un thème différent est exploré et encadré par une « contrainte littéraire » permettant d’investir différentes formes d’expression. Une façon ludique et efficace d’entrer en dialogue avec soi-même, de perfectionner son écriture, dans un cadre bienveillant, structuré… et complice.

Renseignements et inscriptions au 06 23 72 81 57 ou encorpsentete07@gmail.com

Tarif : 15€/Atelier ou 120€/Année (9 ateliers) – Places limitées à 6 personnes

Cet atelier est complet, mais pour votre information une nouvelle session est en place à partir de janvier 2020.

19 octobre: atelier d’écriture biographique.

Ateliers mensuels d’octobre à juin: les samedis de 14h30 à 17h00, les 19 octobre, 16 novembre et 14 décembre 2019, à la #LibrairieduChâteau.

Les ateliers sont proposés par l’association « En Corps En Tête » et animés par Valérie GUSELLA: éducatrice en Psychologie Narrative Formatrice en Communication et animatrice d’Ateliers d’Ecriture.

Chaque atelier est indépendant et peut être suivi de façon unique. L’ensemble des ateliers, répartis sur 9 mois, permet de « se réunir » avec une palette de textes comme autant de facettes de notre personne, redécouverte et réinventée, par le principe de la psychologie narrative et de la fonction « élucidante » de l’écriture et du récit de soi… Ecrire pour soi, écrire pour l’autre…

A chaque séance, un thème différent est exploré et encadré par une « contrainte littéraire » permettant d’investir différentes formes d’expression. Une façon ludique et efficace d’entrer en dialogue avec soi-même, de perfectionner son écriture, dans un cadre bienveillant, structuré… et complice.

Renseignements et inscriptions au 06 23 72 81 57 ou encorpsentete07@gmail.com

Tarif : 15€/Atelier ou 120€/Année (9 ateliers) – Places limitées à 6 personnes

12 octobre: Philippe Honnoré

Philippe Honnoré présentera la Bande Dessinée destinée aux enfants et adolescents à partir de 8 ans et au titre explicite : « Sauvons la planète ! ».
Un ouvrage qu’il partage avec la scénariste: Julie Wornan .

Philippe Honnoré est né dans le sud de la France. Il est Maître d’école en Ardèche et Artiste Peintre. Il se passionne pour la bande dessinée depuis son enfance. « Sauvons la Planète ! » est le fruit de la rencontre de l’Écologie et de la Pédagogie.

« Sauvons la planète » traite des contraintes écologiques qui pèsent aujourd’hui sur la planète Terre, les Humains et tous les Êtres vivants : Le réchauffement climatique, ses causes et ses conséquences, Le combat citoyen, l’atome, les énergies renouvelables ».

Sauvons la planete ! Wornan Julie Et Phil aux éditions du Presses Du Midi

1er octobre: Manorama Mulin

Rencontre le 1er octobre, à partir de 10h30 avec Manorama Mulin pour son ouvrage: « Réflexologie plantaire ayurvédique, un voyage à l’intérieur de soi. »

Manorama Mulin est docteur en biologie végétale, chercheuse à l’Université de Paris VI et à la Faculté des Sciences de Lisbonne. Depuis les années 2000, Manorama se consacre entièrement à cette pratique qu’elle a enrichie par une formation en Ayurveda, réalisant un retour vers ses origines où cette discipline philosophique est intégrée à l’hygiène de vie quotidienne. Elle pratique et enseigne désormais la Réflexologie plantaire Ayurvédique à Paris.